Vanishing walks

Diego Ortiz était ce mois-ci en résidence à OUDEIS /

>> Un Laboratoire pour les arts numériques, électroniques et médiatiques <<

Oudeis est une structure dédiée à l’exploration critique des nouveaux médias, à la production artistique et théorique des formes numériques. L’association est située au Vigan où elle est engagée dans des activités de diffusion, de production et d’accueil d’artistes en résidence. Elle s’est constituée depuis peu en laboratoire afin de se consacrer plus encore à la création. Oudeis se démarque par sa ligne curatoriale qui met en chantier des problématiques et enjeux liés aux technologies de l’information et de la communication et mises en perspective par des esthétiques “pauvres” ou de la récupération/détournement.

Diego Ortiz parle alors de sa démarche et de son nouveau projet en cours de développement : « Vanishing walks » avec Antoine Gonot. [Une production ZINC]

→ Diego Ortiz et Antoine Gonot seront en résidence à ZINC durant le mois de décembre 2016 //

→→→ Retour en image sur la sortie de résidence de l’artiste où une lecture s’est déroulé à la médiathèque du Vigan. L’artiste s’est concentré sur l’écriture qui aborde la question du transhumanisme, des personnes s’interrogent alors sur le fait de déposer ou non leurs conscience sur le « cloud ». Une expérimentation de 5 personnes sur le plateau a été faite; qui peuvent interagir sur les tablettes en répondant à 5 questions concernant le parcours de leurs personnages. Ce qui leur permet de changer le cours de l’histoire.

2femmesipad annie chicas-leen chico-lee diego-parle groupevoute oudeis sr-leen

© Javiera Tejerina-Risso.